samedi 4 juillet 2015

DSK: Perception sociale

Intéressons-nous, dans un premier temps, uniquement à la Perception Objective relative a Dominique Strauss-Kahn (DSK), c'est à dire à l'aspect quantitatif de l'information le concernant:

Pour ce faire, utilisons la source Twitter, qui est la plus adaptée et qui a le mérite de combiner des opinions personnelles et individuelles avec des tweets politiques ou corporatifs.

Nous utilisons l'Indicateur IPO (Indicateur de Perception Objective) qui est lui même la synthèse d'autres indicateurs et qui donne une valeur entre 0 et 1.000 qui reflète à la fois le volume d'information (ici, le volume de tweets), leur poids, leur viralité etc.

Cet Indicateur est obtenu quotidiennement, ce qui permet d'obtenir une courbe évolutive très intéressante:


Ensuite, intéressons-nous au sentiment exprimé dans ces tweets. Chaque tweet sera classsé comme vraiment négatif, négatif, neutre, positif ou vraiment positif.
Cette étude porte sur une période courte, de quelques jours, mais nous avons analysé plus de 25.000 tweets! La plateforme postanalytics assigne un sentent automatiquement, mais celui ci a été révisé manuellement pour les tweets de plus forte audience pour améliorer la fiabilité de l'analyse.

Nous obtenons ainsi un nouvel Indicateur de Sentiment,  qui nous permet de mesurer chaque jour la tonalité des tweets en rapport avec #DSK. Cet indicateur pondère le sentiment de chaque tweet par son audience pour obtenir un Sentiment global:


L'Indicateur de Sentiment varie de -1.000 à +1.000. Nous constatons ici que le Sentiment est souvent négatif. Nous observons cependant un pic positif le premier juillet qui s'explique de la façon suivante:
- Beaucoup de tweets neutres, purement informatifs qui participent positivement bien qu'en moindre mesure
- Quelques tweets positifs, mais de grande audience, provenant certains comptes twitter de la presse.
Ce maximum atteint 230 sur 1.000 alors que le pic négatif atteint lui -673 sur -1.000

Opérons maintenant une synthèse de la perception objective et du sentiment, combinons cela pour obtenir l'Indicateur de Perception Sociale (IPS):


Nos conclusions, en rappelant que nous nous sommes limités à la source twitter:
- DSK ne laisse pas indifférent, il existe un important volume d'information le concernant
- Il y a quelques tweets positifs de grand impact mais surtout beaucoup de tweets négatifs qui arrivent à faire plonger la perception sociale dans le rouge
- Beaucoup doutent des sondages officiels publiés dans la presse ou commandés par elle et les voient plus comme des ballons sondes et ils ne maquent pas de réagir.
- Il n'est pas attaqué seulement sur ses affaires privées (Carlton, Sofitel, etc) mais aussi sur sa compétence économique.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire