mardi 29 septembre 2015

Dominique Reynié rebondit en parachute

Nous avions écrit la semaine dernière un billet sur Dominique Reynié et sur l'évolution de sa perception sociale.

Ce dernier vient de se hisser à son plus haut résultat qu'il a obtenu le 28 septembre grâce à de très nombreux tweets et retweets qui ont accumulé une très forte audience et un sentiment plutôt positif:


Le nouveau maximum de perception sociale de Dominique Reynié est très nettement supérieur à son ancienne valeur. Ce saut dans le vide, même critiqué par certains qui auraient préféré que le saut en parachute ne soit pas accompagné, est donc une excellente opération!



samedi 19 septembre 2015

Deuxième négatif de Dominique Reynié

Cette semaine Dominique Reynié a eu son IPS (Indicateur de Perception Sociale) dans le rouge. Il convient de dire "deuxième" et non "seconde" car il est évident qu'il y aura une troisième fois...Ce qui est étonnant c'est que ce ne sot que la deuxième fois depuis le 1er août!


Alors que 'est-il passé ce 15 septembre?
En réalité pas grand chose... 


Quelques tweets très largement repris par des militants principalement du FN et du PS.

Comme dans le cas du 26 août (que nous avions aussi commenté ici) nous voyons que ce n'est qu'une attaque ciblée de faible portée car l'indicateur repart dans le positif dès le lendemain.

jeudi 17 septembre 2015

Charisme Twitter

#Regionales2015
La campagne se déroule aussi sur twitter et tous les candidats ont leurs propres comptes, ils ont tous également leurs comptes de soutien qui sont les premiers a retweeter les tweets de leurs candidats.

Le ratio (nombre de tweets) / (Nombre de retweets) est un indicateur simple du charisme des candidats sur twitter. Nous n'avons ici comptabilisés que les tweets des candidats en rapport direct avec la campagne et les retweets générés dans les 24 heures. Ceci depuis le 1er août:

Voici le résutat:


Dominique Reynié arrive en tête mais les 3 premiers se suivent de très près!
Il faut aussi remarquer que le nombre de tweets est très variable d'un candidat à l'autre.
Carole Delga est en retard car ses comptes de soutien se sont créés plus tard aussi

mercredi 9 septembre 2015

Damien Lempereur à l'abri des attaques

Le candidat Damien Lempereur aux élections régionales de décembre 2015 dans la nouvelle grande région Midi-Pyrénées Languedoc Roussillon fait figure d'outsider et donc ce n'est pas une cible évidente pour les candidats qui espèrent faire un bien meilleur résultat que lui.

Regardons ce graphique qui propose 3 indicateurs:




Nous observons que le sentiment est très positif pour Damien Lempereur, meilleur que pour les  4 autres candidats (dans le désordre: Carole Delga, Philippe Saurel, Louis Aliot et Dominique Reynié).

Cependant son indicateur de perception social (IPS postanalytics) est le deuxième plus faible!
Cela s'explique par:

  • D'une part le sentiment est positif car le candidat n'est pas la cible des critiques et des attaques. Donc les mentions sont en général celles des sympathisants / militants ce qui explique cette différence de sentiment
  • D'autre part, n'étant pas un sujet aussi notoire que les autres, il y a moins de mentions et de reprises et l'impact total reste bien plus faible.
Il est fort à parier que si sa perception objective montait, il deviendrait alors de plus en plus la cible des critiques et qu'en contrepartie le sentiment baisserait.

Nous voyons combien ce jeu d'indicateurs permet d'analyser tous ces aspects, de les mesurer et de voir comment ils évoluent dans le temps tout en se comparant avec les autres adversaires politiques.